Introduction - La voie du bonheur

*
Le sens de la vie
Aller au contenu

Introduction

Constellations
Constellations familliales selon Idris Lahore
Introduction
 
Habituellement, nous pensons que ce qui nous arrive est de notre fait, voire de notre faute, ou encore, la conséquence de notre passé personnel.
 
 
Or, les constellations familiales ou ancestrales qui sont des pratiques systémiques basées sur les connaissances transgénérationnelles nous montrent que lorsque nous faisons ce que nous ne voudrions pas faire
 
Exemple : entrer en conflit alors que nous voulons l’éviter
 
 
Ou lorsque nous ne faisons pas ce que nous voudrions faire
 
 
Exemple : ne pas partir en voyage ou ne pas suivre une formation, alors que cela nous tient à cœur
 
Ce n’est souvent pas de notre fait, mais parfois lié à l’influence de l’un ou l’autre membre de notre système familial, à travers ce qu’il a lui-même fait ou négligé de faire.
 
Ce peut être un aïeul ou un ancêtre défunt, que nous n’avons même pas connu et sous l’influence duquel nous sommes.
 
 
Ceci veut dire que, très souvent nous reproduisons des comportements ou des situations qu’un membre de notre système familial a déjà vécus.
 
Dans le langage des constellations familiales, on appelle cela "être intriqué" avec un membre de son système familial ou ancestral.
 
Il est difficile d’observer ces influences de façon directe dans sa famille, sauf si on a la chance de pouvoir interroger ses grands-parents ou ses arrière-grands-parents.
 
On peut alors parfois apprendre des faits qui peuvent nous éclairer sur ces intrications.

 
Celles-ci peuvent être des facteurs occasionnant :
 
·       Des maladies corporelles graves comme des malformations cardiaques, du diabète, des allergies ou même un cancer.
 
·       De troubles psychologiques comme une dépression, de l’anxiété, des névroses, des angoisses, une tendance à l’isolement.
 
·       Des accidents (fractures fréquentes, chutes), des échecs répétitifs, de difficultés relationnelles ou professionnelles récurrentes (licenciements fréquents, relations amoureuses impossibles du fait de la distance…).
 
 
Une méthode pour mettre en évidence ces influences dans notre système familial est la pratique des constellations familiales et ancestrales parce qu’elles rendent visibles ces forces invisibles, qui sont comme des fils qui nous relient à nos ancêtres et peuvent avoir une action déterminante sur notre vie.
 
 
 
Processus d’harmonisation et de libération
 
Notre travail amorce un processus d’harmonisation ou de libération tant pour le client que pour tous les membres de son système qui sont liés à la problématique évoquée.
 
Ce processus ne remplace pas une psychothérapie ou tout autre traitement, mais c’est une pratique complémentaire.

 
 
Le travail systémique se déroule en deux étapes :
 
La première consiste à démasquer ces fils invisibles, ces intrications, ces influences ou ces dynamiques cachées au sein du système familial, causes de nos problèmes, grâce à un questionnement systémique spécifique.
 
La deuxième étape consiste à dénouer ces intrications grâce aux constellations pour trouver une meilleure solution au problème exposé, afin de nous en libérer et de nous permettre de vivre notre vie sans subir les problèmes non résolus de nos aïeux ou d’autres membres de notre système familial.

 
 
Comment se déroule une constellation ?
 
Nous invitons le client à s’asseoir à côté de nous, à notre droite et un peu en avant.
Nous lui proposons d’exposer brièvement sa demande.
Nous lui posons quelques questions afin de déceler, grâce à un questionnement systémique spécifique, les problématiques douloureuses cachées au sein de son système familial.
En fonction de ses réponses, nous lui proposons de choisir dans l’assistance des personnes pour représenter certains membres de sa famille puis de les placer dans l’espace, comme il le ressent, en lui indiquant : « Vous posez  vos mains sur ses omoplates, vous vous concentrez sur la  paume de vos mains, la plante de vos pieds, votre respiration, et vous faites un pas en avant, comme si vos mains savaient où le placer ».

 
 
Les perceptions représentatives
 
Que se passe-t-il alors pour les représentants ?
 
De façon aussi immédiate que surprenante, les représentants, pourtant sans lien aucun avec le client, commencent à avoir des sensations, des impressions, des émotions, des pensées qui ne leur appartiennent pas, mais qui appartiennent à la personne qu’ils représentent dans le système familial du client, que cette personne soit vivante ou défunte.
 
C’est-à-dire que chaque représentant rencontre une réalité différente de la sienne : il entre en contact avec une conscience plus large, plus grande que la sienne !
 
Ce phénomène est ce que l’on appelle "perceptions représentatives", qui vont nous guider vers une meilleure solution pour le problème exposé.
 
Tout le monde peut être représentant : il suffit d’être attentif à ses sensations…, mais si on ne le désire pas, il suffit de répondre : "Non merci, je ne me sens pas prêt pour l’instant".
 
 
 
Respect
 
« Ce travail se fait avec beaucoup de bienveillance et dans le silence, l’attention, le calme, par respect pour le client et son processus d’harmonisation et de libération. Pour cela, les personnes de l’assistance sont priées de ne pas se déplacer ».

 
Confidentialité
 
« Nous respectons la confidentialité, non seulement par respect pour le client, mais aussi parce que, à la fin d’une constellation, une impulsion est lancée vers une meilleure solution. En parler ferait perdre de la force à ce mouvement, et ceci au détriment du client et de son système familial. Donc, une fois notre travail terminé, nous n’échangeons plus à son sujet ni le client avec les représentants ni les représentants entre eux. Par contre, si le client ressent le besoin d’en parler, il peut bien sûr le faire avec le constellateur ».
Texte tiré de l'enseignement d'Idris Lahore
* Association sans but lucratif
Retourner au contenu